L'équipe

Eléments d'identité et de parcours professionnel


Le fondateur, Philippe Scotto

Le Fondateur Je me considère comme un citoyen global et gaudois, né le 2 mai 1971 sur le continent africain (Maroc), élevé en Europe, qui a étudié aux Etats-Unis, avec un "état d'esprit" très proche des philosophies orientales. Le sport, notamment l'athlétisme et les arts mariaux (tai chi chuan, iai-jutsu, ken-jutsu), a toujours tenu une place importante dans ma vie. C'est une "école" où l'on y apprend le respect, le dépassement de soi et l'humilité, dans la victoire comme dans la défaite. « Jeté par terre sept fois. Se tenir debout une huitième. »

Mon parcours académique est le reflet conscient de ma personnalité et de ma curiosité de savoir. Mes études en mathématiques, chimie et physique nucléaire, m'ont permis de m'interroger sur l'infiniment petit (la quantique) et l'infiniment grand (l'astrophysique) et de prendre conscience que "nous n'existons que parce que nous sommes en relation". Cette prise de conscience et cette conviction m'ont amené assez logiquement à m'intéresser alors à "l'analyse des systèmes" et dans ses nombreuses applications aux sciences de l'organisation (la prospective stratégique, le management, le "knowledge management" , l'intelligence économique et les technologies de l'information et de la communication), développant ainsi un raisonnement de synthèse et ouvert à l'intuition.

Ma carrière professionnelle m'a conduit, au travers de douze années d’expérience de management de projets complexes, de missions de conseil (au sein des secteurs: privé, associatif et d’une organisation internationale des Nations Unies), vers les sciences humaines (l'anthropologie, l'ethnologie) et l'être humain (la psychologie). Pour le manager, comme pour le leader, il est primordial, de nos jours avec la mondialisation, d'appréhender sincèrement et non par manipulation, la culture, les passions et les motivations des personnes que l’on rencontre sur son chemin.

Mes motivations privilégient la culture des processus (si quelqu’un prend soin des processus, le résultat prendra soin de lui-même) , l'entretien et la diffusion de valeurs et l’adhésion à un objectif commun à travers la "réalisation" de chacun. Aujourd'hui, je suis arrivé à cette conclusion : "Tout, bien ou mal dépend du leadership."

Personnage de référence : Gandhi (Mahatma)

A reçu le Prix Nobel de la Paix en 2005 sous l'autorité de l’AIEA.

Shakespeare ne s'est pas trompé... " Être ou ne pas être (paraître)..., là est la question ? "


Les co-équipiers


Baptiste Rappin

Pascal PartoucheIssu d’une Ecole Supérieure de Commerce (SKEMA), titulaire d’un doctorat de Sciences de Gestion, il a également effectué un parcours universitaire en Philosophie et Histoire de la Pensée. Il est actuellement Maître de Conférences à l’IAE de Metz où il dispense des enseignements de ressources humaines, organisation, management et leadership. Il possède par ailleurs une expérience de formation auprès de cadres supérieurs qu’il invite à réfléchir sur leurs pratiques de management à l’aide de la philosophie.

De façon plus générale, il cherche à pointer du doigt les « impensés » des organisations, afin de placer les responsables face à leurs « trous noirs ». Ce travail de déconstruction, émotionnel, intellectuel et initiatique, permet alors d’engager le décideur sur la voie d’une « trans-formation de soi » prenant en compte les trois plans du corps, de l’âme et de l’esprit, et les multiples niveaux d’appréhension de notre univers complexe (individus, groupes, organisations, sociétés, monde).



Laure Costa

Laure CostaJe suis née le 22 décembre 1950 à Montfort l’Amaury (Yvelines). Dès mon enfance, les exigences de l'existence m'ont conduite à "être toujours sur le pont".

Je continue aujourd’hui, de mettre mon énergie au service d'activités diverses d'engagement, d'animation et de mobilisation des personnes. Je suis entrée de plain-pied dans le milieu professionnel à l’âge de 17 ans.

Au cours de différentes expériences, notamment au sein du Comptoir National de la Pharmacie Française à Paris et de Longométal Afrique (filiale d’Usinor), de libraire, de "coach personnel" (esthétique, diététique, préparation et entretien physique…), j'ai acquis un savoir-faire et un savoir-être dans le développement humain et son "accompagnement".

Je me suis consacrée ultérieurement à un nouveau projet : « symbiose art, sculpture et développement personnel ». Au plan de l'expérience j'ai développé des compétences et des sensibilités dédiées à l'"harmonie de vie", à l’affirmation de soi (courage, volonté, gestion de la "peur", de la solitude, de l'angoisse) et à la maîtrise personnelle, des hommes et des femmes de responsabilité (en particulier dans des contextes stressants et contraignants).


Michel Debay

michel Debay Explorateur, "auditeur" et "inter-venant" dans les "réalités problématiques" et les "fictions" du Management des Organisations en général: plus précisément et spécifiquement, il est sollicité aux plans de l'"impensé" et de l'"in-sensé" du "gouvernement des hommes" et de l'"animation des Structures".

En particulier, il assure une mission, face aux dysfonctionnements (contexte de crise, "pollutions mentales" des systèmes humains, déviations opérationnelles, parodies d'action, "spectacles" et in-efficience) du Management des hommes, de renforcement et de mise en cohérence de la stature des hommes de responsabilité et de décision. Dans cette perspective, il pratique un travail de consultant et de "coach" en position d'"outsider" (observation critique, engagée et anticipatrice des situations d'animation et de commandement; mise en place de "processus de rupture" et de changement au sein des Organisations).

Correlativement, il accompagne les Dirigeants pour "cadrer" leur projet en veillant à fonder le "sens", l'éthique, l'esthétique, la "symbolique" et le "politique", de l'activité qu'ils "gouvernent", pilotent et transforment. Michel Debay intervient spécifiquement pour les questions de Développement stratégique et de conduite des hommes, auprès d'Institutions ou d'Entreprises du Luxe, de la Culture et des métiers artistiques ainsi que, de façon générale, d'Entreprises de services à forte créativité.

" On devrait savoir que parfois les choses sont sans espoir, et néanmoins être décidé à les changer... "